Deconstructing Lora, Pontault-Combault (France), CPIF - Cinéma Apollo

2010 18 mars

Olivier Innocenti par Jean Philippe Marie



Ciné-concert au cinéma Apollo dans le cadre des célébrations des 20 ans du Centre Photographique d’Ile-de-France. En collaboration avec Olivier Innocenti et le Conservatoire de Musique et de Danse de Pontault-Combault. Commissaire : Nathalie Giraudeau.






CPIF (Hors les murs)
Cinéma Apollo
62, avenue de la République
Pontault-Combault, France
www.cpif.net




Le programme rassemble différents montages vidéo extraits de la série Les Larmes de Lora. Il se recentre plus particulièrement sur les propositions réalisées à partir de Laura d’Otto Preminger (1944), qui constituent des variations autour de La Femme qui pleure de Pablo Picasso (1937).

Minutieuses compositions électroacoustiques et compositions de simultanéités au Bayan, samples d’archives sonores autour d’Otto Preminger se conjuguent pour entourer les montages présentés et jouer avec la polyphonie d’événements visuels.

Le travail d’Olivier Innocenti engage une introspection des techniques d’écriture mixte de l’accordéon numérique et l’accordéon ultra contemporain où coexistent des modes de jeux instrumentaux mêlant harmonies en apesanteur et sonorités pénétrantes.

En contrepoint des projections d’écrans, de ses lectures introspectives dans la série présentée, Olivier innocenti propose différentes tensions d’écoutes. Son protocole de composition musicale implique de nombreuses mises en relief des modifications de perception de temps, rythme, mémoires et souvenirs laissés par l’image




Photo : Olivier Innocenti par Jean Philippe Marie.

Copyright © 2016 Laurent Fiévet