States of Grace

2015



States of Grace est une série de montages et d’installations vidéo associant par jeux multiples de surimpressions des courts extraits de Rear Window et des compositions de Vierge à l’Enfant de Léonard de Vinci. Dans le prolongement des récents Carlotta’s Way et Returning Carlotta’s way qui proposaient déjà une série de confrontations entre des plans de Vertigo et une série de détails des Ménines de Velazquez, chacune des œuvres de la série engage un dialogue inédit d’une vingtaine de minutes entre les plans du film d’Alfred Hitchcock et l’une des compositions religieuses du peintre italien. Construits autour d’un même échange entre Jeff et Lisa Fremont qui intervient au début du film, elles rendent, comme le souligne le titre de la série, un hommage à son Altesse sérénissime la princesse Grace de Monaco. Tout en célébrant sa beauté exceptionnelle, elles contribuent à leur manière à mettre son destin en perspective en l’invitant à incarner différentes figures du registre léonardesque.

Dans le prolongement des thèmes abordés par ces différents registres d’images, les montages proposent une série de réflexions sur la cristallisation stendhalienne et les implications que représente pour le couple l’accès à la maternité. Ils pointent les filtres de perception qu’engage le désir amoureux, les frottements que peuvent poser, au sein du couple, certaines aspirations contradictoires, ainsi que les conséquences de l’intrusion d’un tiers qui peut bouleverser la nature de l’échange et en rejouer le fragile équilibre. Il est clairement question dans la série d’une immixtion qui rejoue celle que représente pour l’œuvre le regard du spectateur et sa faculté à en ouvrir le champ dans les mouvements de la perception et de l’analyse.

States of Grace rassemble aujourd’hui six montages respectivement consacrés à L’Annonciation de la Galerie des Offices de Florence, La Madone Litta du Musée de l’Ermitage, La Madone à l’œillet de l’Alte Pinakothek de Munich, La Vierge, l’Enfant Jésus et sainte Anne du Musée du Louvre, ainsi que le Carton de Burlington House et La Vierge aux rochers de la National Galery. Un septième, en format portrait, est également associé à La Madonne Litta. Le projet a pour ambition d’associer chacun d’entre eux à un cru qui en déplacera l’approche vers une perception plus gustative et olfactive, ainsi qu’un court texte de présentation du vin choisi par le sommelier qui l’aura sélectionné en regard des images proposées. Ce protocole de collaboration est reconduit à chacune des présentation des montages et pris en charge par un nouveau sommelier qui apportera sa propre analyse des scènes réinventées.

States of Grace 6
(2015)

States of Grace 5
(2015)

States of Grace 4
(2015)

States of Grace 3
(2015)

States of Grace 2 bis
(2015)

States of Grace 2
(2015)

States of Grace 1
(2015)

Copyright © 2016 Laurent Fiévet