Portraits olfactifs

2005-2007



Troisième volet d’une réflexion sur l’Image élaborée à partir de l’œuvre d’Alfred Hitchcock, le projet Essences de l’Image / Portraits olfactifs poursuit les expérimentations des précédents travaux de Laurent Fiévet. Il met pareillement en place, sous la forme d’une série d’installations vidéo, un dialogue entre certains plans empruntés à l’œuvre du cinéaste britannique et les tableaux qui pourraient les avoir inspirés.

Constituant à leur manière autant de portraits, les œuvres de la série interrogent les présences olfactives travaillées par Alfred Hitchcock au sein de ses films. Révélées ou exaltées dans le principe même de confrontation qu’elles engagent entre cinéma et peinture, celles-ci apparaissent retranscrites ou transposées sur les lieux même de l’exposition.

Les installations tentent ainsi de retrouver les parfums portés par plusieurs personnages emblématiques de l’œuvre du cinéaste, voire d’interpréter les ambiances de certains de ses films. Métaphores de la fascination engendrée par l’Image, des sensations qu’elle provoque chez le spectateur et de sa puissance d’évocation, ces fragrances invitent à explorer différemment des œuvres incontournables de notre patrimoine cinématographique.

La démarche de l’artiste ne se veut toutefois pas purement herméneutique. Au travers de cette exploration sensorielle, la série aborde des questions esthétiques plus larges où sont tout aussi bien évoqués l’idée d’une épaisseur de l’image cinématographique, la nature du fondu-enchaîné ou le rapport que le spectateur entretient avec l’univers fictionnel.

Jusqu’à présent, cinq portraits ont présentés au public dans le cadre d’expositions personnelles ou collectives. Au même titre que les installations des séries Suites hitchcockiennes et Épreuves du Temps, ils abordent des films réalisés à la fin de la carrière du cinéaste, engageant des correspondances avec les précédentes œuvres de Laurent Fiévet.

Trois des portraits ont été réalisés en collaboration avec Alexis Dadier, créateur de parfums, qui a travaillé à la restitution des ces univers olfactifs. Intégrés aux installations ou présentés parallèlement à elles, ils sont livrés à l’appréciation des visiteurs dans le cadre des différents lieux d’exposition.

Vendôme, Chapelle St Jacques

Portrait aux hélices
(2007)

Paris, Métro, Station St Lazare

Portrait au narcisse
(2006)

La Haye, Galerie Ramakers

Portrait au bouquet de violettes
(2006)

Vendôme, Chapelle St Jacques

Portrait à l'écume
(2007)

Vila do Conde, Solar Galeria de Arte cinemática

Lovely Memories
(2007)

Portrait à l'hélice
(2006)

Copyright © 2016 Laurent Fiévet