Suites hitchcockiennes

2003-2010



Suites hitchcockiennes est un ensemble de huit installations vidéo conçues entre 2001 et 2003. Elles ont en commun de confronter des plans de quatre films célèbres d’Alfred Hitchcock (Vertigo, North by Northwest, Psycho, Marnie) et les tableaux des grands maîtres de l’Histoire de l’art occidental qui, selon les théories de l’artiste, pourraient les avoir inspirés.

L’objet de la série ne consiste pas en une simple analyse de l’œuvre du cinéaste ou une démonstration de ses références artistiques. Si son titre rend compte de la faculté qu’avait Alfred Hitchcock à se rapproprier dans ses films certains chefs-d’œuvre de la peinture, elle rend compte avant tout d’une volonté de faire suite aux expérimentations du cinéaste en retravaillant la matière de ses films.

Ludiques et nécessitant souvent une participation active du visiteur, les installations modifient l’approche des images exposées. A travers la diversité des dispositifs qu’elles mettent en place, elles deviennent non seulement un terrain pour revisiter ces œuvres, éprouver et déplacer le regard porté sur elles, mais aussi un moyen d’engager de nouvelles réflexions sur l’Image, son statut , ses modes de perception et d’évolution.

A ce jour, seules quatre installations de la série ont été présentées au public. Au cours de l’hiver 2003-2004, les deux premières d’entre elles, Infrastructures et DéXconstruction, ont été exposées au Musée d’art contemporain Kiasma de Helsinki. Une troisième, Circulations, a été montrée à Québec, au cours du printemps 2008, dans le cadre de la Biennale en art actuel Manif d’Art 4. Ink Red! a été activée pour la première fois en 2010, dans le cadre de l’exposition Morphology of Red.

Ink Red!
(2010)

Helsinki, Kiasma Nykytaiteen museo

Infrastructures
(2003)

Helsinki, Kiasma Nykytaiteen museo

Dé X construction
(2003)

Québec, Manif d’Art 4

Circulations
(2008)

Copyright © 2016 Laurent Fiévet