Exercice n°12

2013





Boucle vidéo de 01 mn 06.






Boucle vidéo minimaliste, Exercice n°12 fait partie des nombreux montages de la série présentant une figure tentant de lutter contre le déchaînement des éléments naturels. Réalisée à partir d’un plan court de One Week de Edward F. Cline et Buster Keaton, l’œuvre expose le mouvement giratoire d’une maison emportée par le souffle d’une tempête. Outre l’effet de clôture sur lui-même, le plan d’origine a été légèrement accéléré pour accentuer les dimensions fantastiques et burlesques de la situation imaginée par Buster Keaton. L’effet de tourbillon sans fin réalisé pat la boucle pourra notamment rappeler l’ouverture de The Wizard of Oz de Victor Fleming où la ferme où habite Dorothy, à force de tourner sur elle-même, finit par être happée vers le ciel.

Projeté sur le Théâtre de la Criée, pendant la Grande Clameur, dans le cadre des festivités d’ouverture de Marseille-Provence 2013, Exercice n°12 a tout d’abord existé sous la forme d’une installation urbaine. En troublant l’immobilité de la façade d’un des centres névralgiques et de la capitale Européenne de la Culture sous un tonnerre de cris enregistrés combinés informatiquement par Hélios Azoulay, il induit la propension de l’art à bouger les cadres et les lignes tracées, à bouleverser les repères et à emporter chacun de nous dans son sillage à travers les sensations et les émotions qu’il provoque.

Plus que dévastateur le tourbillon implique en effet des dimensions créatrices et joyeusement subversives. Son mouvement régulier imprime des logiques formelles et sculpturales, qui ordonnent et donnent forme au chaos.

Plus d'images




Lieux de présentation



Dans la même série


Copyright © 2016 Laurent Fiévet