Exercice n°10

2014





Boucle vidéo de 02 mn 18.






Exercice n°10 est réalisé à partir d’un plan de College de James W. Horne et Buster Keaton montrant le personnage incarné par Buster Keaton tenter désespérément un lancer de marteau. La logique burlesque de la situation d’origine a été ici totalement modifiée. Contrairement au film où il entraîne le personnage à pivoter dangereusement sur lui-même en des cercles toujours plus larges qui menacent de heurter violemment les sportif qui évoluent autour de lui, le poids du marteau engage dans Exercice n°10 des formes de résistance condamnant Buster Keeaton à des jeux répétitifs de va-et-vient qui entravent ses mouvements et le replacent systématiquement au centre de l’image à l’instar du corps ballotté par la tempête dans Exercice n°11. Comme la roue à aube dans Facing 5 et la plateforme du garage de Exercice n°13, la marque circulaire tracée sur le sol dans laquellle il reprend ses marques ne manque d’ailleurs pas de matérialiser l’enfermement du personnage dans une logique fantastique qui le dépasse, induite en partie par la boucle d’un montage dont il transpose formellement la structure cyclique.

Le principe de résistance qui fait dévier régulièrement le poids du marteau dans un sens où on ne l’attend pas et participe grandement à la dimension burlesque du montage, peut prêter à différentes sortes d’interprétation. S’il peut refléter comme dans Exercice n°11, les aléas de la pensée créatrice, les revirements que présente tout processus de production artistique, il illustre également, conformément aux idées que véhiculent le titre de la série, le caractère désemparé d’un élève peinant devant l’objet d’un exercice mathématique.

Plus d'images




Lieux de présentation



Dans la même série


Copyright © 2016 Laurent Fiévet